Comment bénéficier d’un Crédit d’impôt sur le changement de vos fenêtres ?

fenetres

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) est attribué aux particuliers qui effectuent des dépenses dans leur maison ou habitation principale, dès lors que ces dépenses entrent dans une démarche écologique. Depuis le 1er juillet 2018, les fenêtres ne sont plus concernées par le Crédit d’impôt. Comment faire pour en bénéficier quand même dans le cadre d’un changement de fenêtres ?

Pourquoi changer ses fenêtres ?

Il est important pour commencer d’établir une motivation de votre changement de fenêtres. Si vous souhaitez remplacer vos fenêtres par du double voire du triple vitrage pour mieux isoler votre logement, en réduisant les pertes thermiques, alors votre démarche est économique et écologique. En changeant vos fenêtres, vous limiterez à la fois les dépenses d’énergie et les dépenses de frais d’électricité.

Est-il possible de bénéficier d’un Crédit d’impôt sur le changement de vos fenêtres ?

Si vous souhaitez changer vos fenêtres pour un motif écologique, alors il devrait être possible de bénéficier du Cite. Malheureusement, le crédit d’impôt a exclu les fenêtres depuis le 1er juillet de cette année. Si vous souhaitez bénéficier d’un Crédit d’impôt sur votre remplacement de fenêtres, vous devez donc justifier que vos dépenses ont bien été réglées durant les 6 premiers mois de l’année 2018, c’est-à-dire entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2018.

Pour bénéficier du Cite, il ne faut pas nécessairement avoir réglé entièrement les dépenses liées à votre remplacement de fenêtres : avoir signé un devis ou avoir versé un acompte pour les travaux, même s’ils se sont terminés après le 1er juillet 2018, entre également en compte.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un Crédit d’impôt sur le changement de vos fenêtres ?

Attention, outre ces problématiques de délais, il y a d’autres critères à prendre en compte pour être éligible au Cite pour votre remplacement de fenêtre :

  • Le logement concerné par la pose de nouvelles fenêtres doit être votre habitation principale ;
  • L’habitation concernée doit avoir plus de deux ans ;
  • Vous devez résider en France et y payer vos impôts ;
  • Les travaux doivent être effectués par une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;
  • Vous ne devez pas être un propriétaire bailleur.

Ces conditions d’éligibilité se doublent de conditions sur le matériel utilisé. En effet, le Crédit d’impôt ne concerne que les travaux à visée écologique, vous devrez donc justifier d’une démarche en faveur de l’environnement. Vous devez notamment justifier de la performance des matériaux utilisés pour vos nouvelles fenêtres. Pour cela, un certain coefficient de transmission thermique et un certain facteur de transmission solaire sont fixés. Leur valeur va varier selon le type de fenêtre. Pour une fenêtre classique ou une porte-fenêtre, par exemple, le coefficient de transmission thermique Uw doit être inférieur ou égal à 1,3 Watts/m².Kelvin, tandis que le facteur de transmission solaire Sw doit être inférieur ou égal à 0,3.

Quel est le montant du crédit d’impôt accordé pour un remplacement de fenêtre ?

Dans le cas où vous auriez bien signé un devis ou réglé les travaux de remplacement de fenêtre (même partiellement) durant les 6 premiers mois de l’année 2018, alors vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 15 %.

Malgré les nouvelles conditions d’attribution du Crédit d’impôt pour la transition énergétique, il est encore possible de bénéficier d’une réduction d’impôts sur vos remplacements de fenêtres. Attention à bien vérifier que vos travaux remplissent toutes les conditions pour être éligibles !

Nous serions heureux d'entendre votre opinion

Commenter