Comment faire des économies sur son assurance auto ?

assurance autoUne assurance auto peut vite coûter cher selon les garanties choisies. Et pourtant, il est important de ne pas lésiner sur les garanties pour assurer sa sécurité au maximum. Rassurez-vous, il existe d’autres astuces pour économiser sur son assurance auto : en voici quelques-unes.

Les astuces pour économiser sur son assurance auto

Comparer les assurances auto

Saviez-vous que les prix ne varient pas seulement en fonction des garanties choisies, mais aussi en fonction des compagnies d’assurance ? Si la loi vous oblige à souscrire à une assurance automobile et à choisir une garantie responsabilité civile (pour vous protéger des dommages corporels et matériaux que vous pourriez infliger à un tiers), les autres options restent facultatives.

Certaines garanties, par exemple, ne sont pas forcément utiles. Vous ne devez donc pas la prendre juste parce que votre assureur vous la propose ! Prenons l’exemple de l’assurance conducteur secondaire : si vous êtes le seul à utiliser votre voiture parce que vous êtes célibataire ou parce que votre femme possède sa propre voiture, il est inutile de souscrire à cette garantie.

Lorsque vous comparez les différents contrats d’assurance auto, les points sur lesquels porter votre attention sont les suivants :

  • L’âge de votre voiture
  • Le modèle et la puissance de votre voiture
  • Les conditions de bonus et de malus

Ne pas figer son contrat

Selon les périodes de votre vie, vous n’aurez peut-être pas besoin des mêmes options et garanties. Il peut être intéressant, de temps en temps, de réévaluer votre contrat à la baisse pour éliminer des garanties dont vous n’auriez plus besoin. Ainsi, vous pourrez opter à chaque changement dans votre vie pour une assurance auto 100 % ajustée, au plus près de vos besoins, plutôt que de garder la même couverture générale toute votre vie.

Selon les événements de votre vie, vous pourrez même changer de compagnie d’assurance pour trouver celle qui colle le plus à vos besoins au meilleur prix. En effet, depuis la Loi Hamon (ou Loi Consommation), vous pouvez résilier votre contrat d’assurance auto à tout moment sans avoir besoin de fournir une justification. Vous pouvez donc changer de compagnie d’assurance quand vous le souhaitez sans contrainte !

Eviter d’accumuler des malus

Il va de soi que plus vous êtes prudent sur la route, plus c’est dans votre intérêt et moins vous payerez cher votre assurance. En effet, chaque sinistre déclaré vous occasionne un malus. Dans le cas d’un sinistre léger comme un simple phare cassé, il sera plus sage de ne pas le déclarer auprès de votre assurance pour ne pas accumuler de malus, et d’y remédier à vos frais.

Opter pour une assurance au kilomètre

L’une des formes d’assurances auto les plus économiques est l’assurance au kilomètre. Attention, cela concerne uniquement les voitures qui ne roulent pas beaucoup : pour les voitures qui alignent rapidement les kilomètres, ce type d’assurance ne sera pas rentable.

Le principe est simple : vous êtes facturés au kilomètre. Pour cela, vous disposez d’un petit boîtier de contrôle qui va compter les kilomètres et les lier à vos factures d’assurance. Si vous ne prenez pas votre voiture pour aller travailler, cette assurance sera bien plus avantageuse. Vous pourrez également opter pour des forfaits, qui pourront s’adapter à vos déplacements s’ils sont rares.

Ne pas changer trop souvent de voiture

Il est bien connu qu’une voiture neuve est bien plus chère à assurer qu’une vieille voiture. Si vous changez trop souvent de voiture, vous devrez souscrire à une assurance tout-risques (de loin la plus onéreuse), tandis qu’une vieille voiture se contentera d’une assurance au tiers. On considère en général que c’est à partir de 5 ans et 100 000 km qu’une voiture sera assez vieille pour vous faire économiser sur votre assurance auto.

Il ne vous reste plus qu’à suivre ces quelques conseils pour faire des économies considérables sur votre assurance auto, sans pour autant augmenter vos risques !

Nous serions heureux d'entendre votre opinion

Commenter